Finalement, la pression des pneus…. c’est quoi ?

Que mesure-t-on vraiment quand on vérifie la pression des pneus à la station service ?
Les appareils des stations service mesurent la pression à l’intérieur du pneus par rapport à la pression extérieure, en clair la différence de pression par rapport à celle qui entoure le pneu (voir Wikipedia-La Pression des pneus). Cependant, la pression extérieure dépend non seulement de la position géographique (par rapport au niveau de la mer) mais également de la pression atmosphérique.  La pression baisse environ de 100 hPa (environ 1.4 psi) tous les 1000 mètres (la formule de calcule est un peu plus complexe – Vous pouvez en retrouver tous les détails sur Wikipedia – Pression Atmosphérique).
Un autre facteur important à prendre en compte pour la mesure de la pression des pneus est la température de l’air à l’intérieur du pneu ou par extrapolation, la température du pneu.  Tout ceci est repris dans la fameuse Loi des gaz parfaits : Quand la température augmente de 10% (en valeur absolue), la pression augmente également de 10% (en valeur absolue) tant que le volume ne change pas – ce qui est , on peut l’admettre,le cas pour un pneu. On comprend donc ici que si on observe une hausse de température de 30 degrés sur un pneu gonflé à froid à  30 psi (soit 10%), la pression du pneu va augmenter de 4.4 psi.
Tout ceci pour dire que si vous voulez mesurer très exactement la pression de vos pneus, vous devez le faire, à la même altitude, à la même température extérieure  ainsi qu’à la même température de vos pneus. Et pour parfaire le tout et éviter les différences de caractéristiques propres à chaque instrument de mesure, il faudrait également pouvoir toujours utiliser le même  La mesure pourra être considérée comme “exacte” pour un lieu précis, un moment de la journée donné et pour un état du pneu spécifique.
Que mesure le capteur Tiremoni?
Les capteurs Tiremoni mesurent un excès de pression par rapport à celui d’un espace de référence situé à l’intérieur du capteur, donc complètement indépendemment de la pression extérieure environnante.  Sachant que les valeurs de mesure des capteurs Tiremoni sont calibrées par rapport au niveau de la mer, l’automobiliste aura ici 3 avantages par rapport aux instruments de mesure d’une station service :

  1. La mesure est prise régulièrement ; un coup d’oeil au moniteur suffit
  2. La valeur de mesure est fiable, elle est toujours prise avec le même appareil.
  3. Une quelconque anomalie est détectée immédiatement et laisse suffisamment de temps pour prendre les mesures nécessaires pour y remédier (environ 15 mn)

C’est ce dernier point qui rend le système Tiremoni indispensable pour un automobiliste. En cas de crevaison, ces 15 minutes permettent soit de changer immédiatement le pneu sur un lieu protégé, soit de rouler vers un centre de dépannage.
Qu’en est-il de la précision de la mesure?
En fait, on pourrait presque être amené à dire que la précision des système Tiremoni n’est pas un avantage pertinent.  Elle le devient quand on accorde de l’importance aux deux points suivants :

  1. Baisse de la consommation de carburant ET
  2. Longévité plus importante des pneumatiques.

A noter cependant: Il vous appartient de faire un compromis – avec l’expérience –  pour définir la pression optimale qui répond à tous ces critères de choix car trop de paramètres influencent le résultat final (la façon de conduire, les routes empruntées, le chargement du véhicule, les pneus utilisés etc.).  Les valeurs indiquées dans le manuel du véhicule sont à considérer comme valeur de départ. Les pressions recommandées par les fabriquants de pneumatiques sont généralement plus élevées de 2 à 3 psi.
Ce qui est finalement important c’est de comparer ce qui est comparable! Vous devez absolument utiliser le même instriment de mesure et l’idéal est de l’avoir avec vous – ce qui est le cas des utilisateurs des systèmes Tiremoni.  Tout aussi important, il faut prendre une mesure de manière régulière car de cette façon vous pouvez vraiment vous faire une idée de l’influence qu’a la pression de vos pneus sur votre consommation de carburants ainsi que sur l’état de vos pneumatiques.  Avec un système Tiremoni, vous n’avez besoin que d’un seul coup d’oeil pour prendre une mesure de la pression de vos pneus.

Puisqu’il effectue sa prise de mesure au même niveau d’altitude que le niveau de la mer, la valeur donnée par un système Tiremoni est égale à celle d’un appareil de station service.  A 400m d’altitude, un instrument rabaisse la pression de 0.5 psi, ce qui peut être négligeable pour une utilisation courante.  A 2500m d’altitude la différence de lecture peut atteindre 3 psi.  Votre système Tiremoni indiquera 29 psi alors que la valeur réelle est 31 psi. Si vous utilisez la valeur recommandée par les constructeurs automobiles en utilisant Tiremoni, vous aurez une valeur plus proche  de celle recommandée par les fabriquants de pneumatiques.  Les valeurs indiquées sont plus proches de vos seuils d’alertes pré réglés, votre sécurité de conduite est donc renforcée plutôt qu’amoindrie.
L’avantage d’un système Tiremoni est que vous obtenez toujours la même lecture, que vous conduisiez de la vallée vers la montagne ou vise versa.  Vous saurez immédiatement que si la valeur indiquée par votre Tiremoni diminue, cela veut bien dire que vos pneus perdent de la pression.
Si, par contre, vous utilisiez un instrument qui compare sa mesure à celle de la pression environnante, vous seriez obligés de faire un peu de calcul pendant que vous descendez de la colline pour savoir si votre baisse de pression est due à la baisse d’altitude ou à vos pneus qui perdent réellement de l’air.

Pour finir et pour ceux qui ont vraiment besoin  de l’argument sans conteste, il y a une petite procédure toute smiple :

  1. Prenez la pression de l’air extérieur avec un baromètre calibré.
  2. Réferrez-vous aux formules citées plus haut disant que la pression de l’air et du pneu déterminent la pression absolue de ce  pneu.
  3. Otez 1 Bar de la pression absolue – c’est la pression que votre système Tiremoni devrait indiquer après que vous ayez gonflé correctement le pneu.
  4. Mesurez la température du pneu – Elle devrait se situer entre 17 et 21 degrés celsius ; si nécessaire, chauffez ou refroidissez le pneu pour qu’il soit dans cette échelle.
  5. Réglez la pression du pneu à la pression de gonflage déterminée. (voir 3.)

Attention: Si votre pression environnante change ou si vous changez d’altitude, il faudra ajuster la pression de vos pneus.  Il en est de même si vous chargez ou déchargez votre véhicule.
Vous trouvez ce système compliqué ? Relisez bien…..

Laisser un commentaire